BEAUCARNE Jean, Joseph.

Par Willy Haagen

Herseaux (pr. Flandre occidentale, arr. Courtrai - Kortrijk ; aujourd’hui commune de Mouscron, pr. Hainaut, arr. Mouscron), 19 mars 1886 − Mouscron (pr. Flandre occidentale, arr. Courtrai ; aujourd’hui pr. Hainaut, arr. Mouscron), 14 juin 1964. Dirigeant mutualiste, militant socialiste, conseiller communal et bourgmestre d’Herseaux.

Fils d’Henri, Joseph Beaucarne et de Julie Octavie Baert et époux d’Élodie Michiels, Jean Beaucarne milite activement au sein du Parti ouvrier belge (POB) en 1912. Après la Première Guerre mondiale, il devient secrétaire des groupements socialistes de Herseaux. En 1923, il est nommé secrétaire permanent de la mutualité socialiste, La Fraternelle. La même année, il participe à la fondation de la société pour le logement à bon marché, La Prévoyance, dont il sera plus tard administrateur directeur.

Jean Beaucarne siège au conseil communal d’Herseaux du 24 avril 1921 au 31 décembre 1932, du 1er janvier 1947 au 31 décembre 1952 et du 1er janvier 1959 au 6 février 1959, date de sa démission. Il est bourgmestre du 1er janvier 1932 au 31 décembre 1946 et du 1er janvier 1953 au 31 décembre 1958. Durant la Seconde Guerre mondiale, en 1942, il est toutefois démis de sa fonction de bourgmestre par l’occupant allemand. Il est, à deux reprises, prisonnier politique.

Le 27 décembre 1944, Jean Beaucarne est nommé conseiller provincial socialiste du district de Mouscron, en remplacement de E. Steux*, décédé. Il le reste jusqu’aux élections de 1946. Il est membre suppléant du Sénat du 24 mai 1936 au 22 juin 1950 et sénateur pour les arrondissements de Courtrai-Ypres (pr. Flandre occidentale) du 4 juin 1950 au 16 décembre 1955. Il démissionne de sa fonction suite à un sérieux accident de voiture. Robert Detavenier* lui succède.

Jean Beaucarne préside aussi la section locale du Parti socialiste révolutionnaire. Il est président d’honneur de la fanfare des travailleurs, La Fanfare ouvrière, du groupement des pensionnés socialistes et du groupement des jeunes socialistes à Herseaux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143588, notice BEAUCARNE Jean, Joseph. par Willy Haagen, version mise en ligne le 16 décembre 2012, dernière modification le 30 décembre 2019.

Par Willy Haagen

SOURCES : DE VULDERE R., Biografisch repertorium der belgische parlementairen, senatoren, en volkvertegenwoordigers, 1830-1965, RUG, Gent, 1965, p. 50-51 − VAN MOLLE P., Le Parlement belge 1894-1972, Anvers, 1972, p. 9 − Rapport de la Fédération du Parti socialiste belge d’Ath-Tournai entre 1963-1965, s.l., 1966 − Volksgazet, 16 juni 1964 − Schepens L., De provincieraad van West-Vlaanderen 1921-1978. Socio-politieke studie van een instelling en haar leden, met 550 biografiën van west-vlaamse prominenten, Tielt-Amsterdam, 1979, p. 247.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément