BERGHMANS Josef, dit Jef Van Katjes.

Par Willy Haagen

Balen (pr. Anvers-Antwerpen, arr. Turnhout), 4 janvier 1878 – Louvain (Leuven, aujourd’hui pr. Brabant flamand, arr. Louvain-Leuven), 5 mars 1940. Cofondateur et dirigeant du mouvement socialiste local de Balen, conseiller communal de Balen, collaborateur de la presse socialiste régionale.

En 1909, Jef Van Katjes se joint au mouvement socialiste après les meetings donnés à Balen par les socialistes de Turnhout (pr. Anvers, arr. Turnhout). Il appartient aux fondateurs de la section du Parti ouvrier belge (POB), de l’harmonie socialiste, Voor recht en vrijheid (Pour le droit et la liberté), et du cercle théâtral, Voor en door het volk (Pour et par le peuple). Il se charge de la présidence de ces organisations. Il est également cofondateur et membre du bureau du cercle vélocipédique socialiste, De roode duivels (Les diables rouges), du cercle socialiste de gymnastique, Arbeid adelt (le travail anoblit), et de la section locale des Jeunes gardes socialistes.

De 1921 à sa mort, Jef Van Katjes siège au conseil communal de Balen. Il est également le correspondant local pour Onze toekomst (Notre avenir) de 1925 à 1930 et Voor allen (Pour tous) de 1934 à 1938, les deux hebdomadaires socialistes de l’arrondissement de Turnhout.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143602, notice BERGHMANS Josef, dit Jef Van Katjes. par Willy Haagen, version mise en ligne le 16 décembre 2012, dernière modification le 14 janvier 2020.

Par Willy Haagen

SOURCE : BOETS J., Berg 81, Balen, s.d.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément