CROISÉ Maurice, Albert, Charles

Par Louis Botella

Né le 25 mai 1918 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle), mort le 13 juin 1987 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle) ; auxiliaire puis employé municipal ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de Meurthe-et-Moselle.

Fils de Charles Croisé, manouvrier, et de Amélie Chata, brodeuse, Maurice Croisé entra, en décembre 1935, comme auxiliaire à la commune de Lunéville. Mobilisé en 1938 pour effectuer son service militaire, il ne fut démobilisé qu’en 1945 après son retour de captivité.

En mai 1946, il était secrétaire adjoint du syndicat CGT du personnel des services municipaux de Lunéville. Lors de sa création, en janvier 1948, Maurice Croisé devint le secrétaire général du syndicat FO du personnel de cette commune.

Maurice Croisé, employé municipal à Lunéville, fut élu ou réélu, le 5 décembre 1951, membre du bureau de l’Union locale FO de Lunéville.

Par la suite, il devint, en remplacement de Roger Davouse, secrétaire général du groupement départemental FO des Services publics et de Santé de Meurthe-et-Moselle.

Il s’était marié le 8 juillet 1946 à Lunéville avec Jeanne Marcelle Bour.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143697, notice CROISÉ Maurice, Albert, Charles par Louis Botella, version mise en ligne le 20 décembre 2012, dernière modification le 17 avril 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. mun. Lunéville, 7 F 9. — Le Syndicaliste Force Ouvrière, organe de l’UD FO de la Meurthe-et-Moselle, janvier 1952, septembre 1953 (BNF FOL JO 5599). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément