VERNIN Alphonse

Par Annie Pennetier

Né le 15 août 1882 à Achères (Cher), fusillé le 6 juin 1942 à Bourges (Cher) ; cultivateur.

Fils d’un journalier, marié à Marie Dubois, Alphonse Vernin, exploitant agricole à Ménetou-Salon ( Cher) était père d’un enfant.Il fut arrêté le 14 mai 1942 dans sa commune par les autorités allemandes, accusé de "détention illégale d’armes et de munitions", il aurait eu chez lui deux fusils Mauser de la Première guerre mondiale et plus de deux cents cartouches. Selon une attestation datée de 1947, il aurait été résistant Francs-tireurs et partisans français (FTPF) chargé de conserver des armes, information qui reste au conditionnel.

Arrêté puis emprisonné à Bourges, le tribunal militaire allemand de Bourges (FK 589) le condamna à mort le 27 mai 1942. Il a été fusillé le 6 juin 1942 à Montifaut, polygone de Bourges. Il fut inhumé au cimetière Saint-Lazare, fosse 440.
Son nom figure sur la stèle commémorative des fusillés de Montifaut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143868, notice VERNIN Alphonse par Annie Pennetier, version mise en ligne le 30 décembre 2012, dernière modification le 18 avril 2020.

Par Annie Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Notes Maurice Renaudat. – Mémorial GenWeb (le mémorial lui attribue un âge de dix-neuf ans !). – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément