GUILLEMET Marcel

Par Claude Pennetier

Né le 30 octobre 1903 à Saint-Baudel (Cher), fusillé le 7 octobre 1943 à Bourges (Cher) ; ouvrier monteur ; résistant.

Marcel Guillemet
Marcel Guillemet
Musée de la Résistance du Cher

Fils de Jules Guillemet, ouvrier agricole, et de Clémentine Margueritat, Marcel Guillemet s’était marié le 7 août 1923 à Châteauneuf-sur-Cher (Cher) avec Georgette Canon et était père de deux enfants. Il travaillait comme ouvrier monteur à Saint-Amand-Montrond (Cher). Membre de Libération-Sud de Saint-Amand et Sancoins, Marcel Guillemet appartenait au réseau de résistance Action R6 lié à Libération-Nord depuis janvier 1943. Il fut arrêté à son domicile saint-amandois, le 10 août, après les parachutages de juillet 1943.

Envoyé à la prison de Bourges, il fut interrogé par le français Pierre Paoli qui était chargé des basses oeuvres par la Gestapo. Selon Jean Lyonnet, juge d’instruction à la Cour de justice du Cher : "Il le torture odieusement en le suspendant au plafond par les pouces et le roue de coups sur tout le corps".

Condamné à mort par le tribunal allemand FK 776 de Bourges le 6 septembre 1943 et fusillé le 7 octobre 1943 à Montifaut, polygone de Bourges, Marcel Guillemet fut inhumé au cimetière Saint-Lazare, fosse 771. (Voir Fernand Duruisseau.)

Marcel Guillemet a reçu la mention « Mort pour la France ».

Son fils, Émile Guillemet, né le 24 novembre 1929, fut membre de l’Association des familles de fusillés.

Un panneau sur la RN142, inauguré le 6 septembre 2012, commémore l’exécution de 41 personnes, lors de la Seconde Guerre mondiale à Bourges, d’avril 1942 à juillet 1944, sur le site de Montifaut dans l’enceinte du polygone (champ de tir).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143870, notice GUILLEMET Marcel par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 mars 2015, dernière modification le 1er juin 2022.

Par Claude Pennetier

Marcel Guillemet
Marcel Guillemet
Musée de la Résistance du Cher

SOURCES : DAVCC, BVIII 4 (Notes Thomas Pouty). – Notes Maurice Renaudat. – Musée de la Résistance du Cher (Bourges). – Musée de la Résistance nationale, fichier de l’Association des familles de fusillés. — Jean Lyonnet, L’affaire Paoli, Les Éditions du bastion, 1964, p. 38. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément