MONTMARTIN Jean-Baptiste

Par Sylvain Lancelot, Louis Botella

Né le 5 septembre 1899 à Givors (Rhône) ; employé municipal puis secrétaire général de mairie ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Rhône.

Jean-Baptiste Montmartin était le fils de Fleury Montmartin, employé à la compagnie de chemin de fer PLM, et d’Antoinette Quint, sans profession.

Secrétaire général de mairie à Givors pendant les années 1930, il était correspondant local pour la Tribune républicaine de Saint-Étienne et y publiait quotidiennement des article qui avaient de l’impact sur la vie locale. Il s’affirma comme un des principaux protagonistes de la journée du 12 février 1934 à Givors qui fut marquée que par la grève des fonctionnaires municipaux. Partisan du Rassemblement populaire et soutien des forces politiques du Front populaire, il s’en fit le porte voix en leur consacrant des articles et leur permettant de publier leurs communiqués respectifs.

Jean-Baptiste Montmartin siégea au bureau de l’Union locale FO de Givors lors de sa création le 17 février 1949.

Il s’était marié le 15 mai 1926 à Givors avec Marcelle Carrichon, employée à la Caisse d’épargne de Givors et fille d’un négociant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144060, notice MONTMARTIN Jean-Baptiste par Sylvain Lancelot, Louis Botella, version mise en ligne le 1er avril 2017, dernière modification le 11 janvier 2021.

Par Sylvain Lancelot, Louis Botella

SOURCES : Arch. de la mairie de Givors. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément