MAZÉ Édouard

Né en 1914, tué le 14 avril 1950 par les gendarmes à Brest ; ouvrier du bâtiment ; militant de la CGT à Brest (Finistère).

Frère du secrétaire général du syndicat CGT du bâtiment de Brest, Édouard Mazé, manoeuvre chez Sainrapt et Brice, militant de la CGT, fut tué par balles par les forces de l’ordre lors de la manifestation du 17 avril 1950 à Brest. Un autre militant, Pierre Cauzien, fut grièvement blessé. La mort d’Edouard Mazé provoqua une grande émotion et fait partie de la mémoire ouvrière de la ville et de la région.
Ses obsèques le 19 avril 1950 réunirent plus de 5000 personnes.
Une enquête aboutit à un non lieu, le tireur d’ayant pas pu être identifié avec certitude.
Le cinéaste René Vautier a consacré à cette fin tragique son film Un Homme est mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144211, notice MAZÉ Édouard, version mise en ligne le 18 janvier 2013, dernière modification le 19 avril 2021.

SOURCE : Un Homme est mort, bande dessinée de Kris et Étienne Davodeau, Futuropolis, 2006

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément