PELLERIN Yvon

Né en 1913, mort début juillet 2003 ; employé EDF-GDF ; syndicaliste FO de Paris, secrétaire de la Fédération FO des IEG (1954-1967), gérant du journal Lumière et Force, administrateur de la CCAS et du comité de coordination des CMCAS (1959-1960).

Yvon Pellerin fut de ceux qui créèrent la CGT-FO dans les industries gazières et électrique à la mi-décembre 1947. En effet, appartenant au syndicat CGT de Paris Est Lumière, il prit part alors à la création du groupe fédéral FO d’EDF-GDF de la région parisienne dont le premier responsable fut Charles Besnard.

Travaillant à l’EDF-GDF à Paris puis dans l’Île-de-France-Est à partir de 1952 ou 1953, enfin à la Distribution du gaz de la proche banlieue parisienne (DGPBP) à partir de 1964, Yvon Pellerin fut le premier gérant de Lumière et Force, le journal de la Fédération. Il fut également élu à la commission exécutive et au comité fédéral de la Fédération Force ouvrière des industries de l’énergie électrique et du gaz, à l’issue de son Ier congrès (juin 1948) ainsi que de son IIIe congrès (octobre 1952). Tout en continuant d’appartenir à ces instances, il fut également secrétaire fédéral, du IVe au VIIIe congrès inclus (octobre 1954-décembre 1963). Lors du IXe congrès, il fut élu secrétaire général adjoint puis réélu au congrès suivant (novembre 1967) au bureau fédéral en qualité de conseiller technique.

En 1964, Yvon Pellerin représentait sa Fédération à la commission « Achats-cantines » de la Caisse centrale d’activités sociales (CCAS). De 1959 à 1960, il fut également administrateur du Comité de coordination des Caisses mutuelles complémentaires d’action sociale. Enfin, à l’issue du XIIIe congrès fédéral (1975), il devint trésorier du Groupement national des pensionnés de la Fédération.

Décédé début juillet 2003, il fut enterré aux Sables-d’Olonne le 11 juillet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144782, notice PELLERIN Yvon, version mise en ligne le 7 février 2013, dernière modification le 14 août 2013.

SOURCES : Comptes rendus des congrès confédéraux de 1952 à 1959, 1963 et 1969 — Archives du Comité de coordination des CMCAS. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la tendance éponyme puis de la CGT-FO, 18 décembre 1947, 11 novembre 1954, 28 février 1959, 19 juin 1963, 8 octobre 2003. — Lumière et Force, n° 3 (juin 1948), 4 (octobre 1948), 32 (octobre-novembre 1952), 46 (octobre-décembre 1954), 55 (septembre-novembre 1956), 66 (janvier-mars 1959), 77 (avril-mai 1961), 92 (décembre 1963-janvier 1964), 97 (octobre-novembre 1964), 104 (octobre-décembre 1965), 120 (novembre-décembre 1967) et 162 (novembre 1975). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément