BERTOJO Raymond, Joseph

Par Daniel Grason

Né le 4 janvier 1882 à Nice (Alpes-Maritimes), fusillé le 29 août 1942 au stand de tir du ministère de l’Air à Paris (XVe arr.) ; artisan mécanicien ; gaulliste.

Fils de Charles Bertojo, tailleur d’habits et d’Elisabeth, née Mattéo, couturière, Raymond Bertojo vint habiter à Paris. Il épousa le 7 avril 1900 Marguerite Luce, à la mairie du IXe arrondissement. Divorcé, il se remaria le 16 février 1907 avec Madeleine Nada à la mairie du XVIIIe arrondissement. Le couple divorça le 13 novembre 1912. Il combattit pendant la Guerre de 1914-1918, fut blessé. Raymond Bertojo demeura au 35 rue Myrha (XVIIIe arr.) à partir de 1917.
Gaulliste, il fut arrêté par la police française le 3 août 1942 pour « détention d’armes », et selon son frère Jérôme, officier de réserve, pour fabrication de faux papiers pour les réfractaires au Service du travail obligatoire (STO). Envoyé au Dépôt le lendemain, incarcéré à la prison de la Santé, il fut remis le 13 août aux autorités allemandes.
Il fut jugé par le tribunal du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.). Condamné à mort pour « détention d’armes », il fut passé par les armes le 29 août 1942 au stand de tir du XVe arrondissement. Son inhumation eut lieu au cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), division 39, ligne 2, tombe 54.
Le nom de Raymond Bertojo figure sur la plaque commémorative avenue de la Porte-de-Sèvres : « Ici sont morts fusillés par les nazis », aux côtés des autres fusillés. Le ministère des Anciens Combattants le reconnut « Mort pour la France » le 26 avril 1947 ; cette mention fut portée sur son acte de décès en 2012.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144784, notice BERTOJO Raymond, Joseph par Daniel Grason, version mise en ligne le 7 février 2013, dernière modification le 26 décembre 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo., 77W 494. – AVCC, Caen, B VIII dossier 3 (Notes Delphine Leneveu, Thomas Pouty). – Mémorial GenWeb. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément