CABALION Auguste

Par Patrick Auzende

Né le 22 avril 1874, mort le 2 avril 1954 à Aubagne (Bouches du Rhône) ; imprimeur alsacien ; syndicaliste CGT du Livre.

Auguste Cabalion naquit le 22 avril 1874. Sur le plan professionnel, il choisit les métiers du livre. Auguste Cabalion fut typographe, syndiqué CGT, durant 62 années à l’Imprimerie Populaire Strasbourgeoise, établissement éditant la Presse Libre (Die Freie Presse, journal de la Section Française de L’Internationale Ouvrière dirigée par Jacques Peirotes, Georges Weill, Eugène Imbs. Son frère Jean Cabalion était également travailleur du Livre. Il exerçait la spécialité de chef conducteur de machine. Auguste Cabalion prit sa retraite le 1er mai 1950.

Pour l’ensemble de sa carrière, Auguste Cabalion fut décoré du grade de Chevalier de la Légion d’Honneur en février 1951.

Marié, père d’un fils et d’une fille, Auguste Cabalion mourut le 2 avril 1954 à Aubagne (Bouches du Rhône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144897, notice CABALION Auguste par Patrick Auzende, version mise en ligne le 10 février 2013, dernière modification le 10 février 2013.

Par Patrick Auzende

SOURCES : Der Elsässer, 13 avril 1928. — Le Nouvel Alsacien, 23 avril 1951. — Le Travailleur du Livre, n° 4, p. 8, avril 1954. — Le Nouvel Alsacien, 7 avril 1954.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément