PONS André, Marius, Adrien

Par Louis Botella, Jacques Girault

Né le 24 avril 1920 à La Seyne (Var), mort le 8 août 2005 à Boulogne (Pas-de-Calais) ; directeur de la caisse des congés payés ; militant syndicaliste du Var.

Fils de Marius Pons, employé communal, militant socialiste et syndicaliste, blessé de guerre, André Pons fut reconnu pupille de la Nation. Employé à la caisse de compensation, il se maria en janvier 1945 à Toulon avec une de ses collègues de travail.

Employé à la Sécurité sociale, André Pons fut élu à la commission exécutive de l’Union départementale CGT-FO du Var en mai 1956 et secrétaire adjoint de l’UD en mai 1958. Il devint secrétaire général de cette UD au début 1969, succédant ainsi à Joseph Menghi, décédé en décembre 1968.

Au moment de la scission dans le Parti socialiste SFIO, André Pons apparut sympathiser avec les fondateurs du Parti socialiste autonome.

André Pons, qui demeurait quartier de Valbourdin à Toulon depuis 1953, ne resta que quelques années à la tête de l’UD. Il devint directeur de la caisse des congés payés du Var pendant les cinq années précédant sa retraite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article144990, notice PONS André, Marius, Adrien par Louis Botella, Jacques Girault, version mise en ligne le 16 février 2013, dernière modification le 16 février 2013.

Par Louis Botella, Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 1905 W 82 et 83. — Renseignements fournis par l’intéressé à J. Girault. — Arch. Jean Charlot (Centre d’histoire sociale du XXe siècle). — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 11 juin 1953, 28 mai 1959, 30 mai 1962, FO Hebdo, 30 avril 1969, 26 juin 1974. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1963 et de 1969.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément