MILLET Paulette [née BENOIST Paulette, Joséphine, Berthe]

Par Guy Le Néouannic

Née le 5 juillet 1919 à Sainte-Colombe (Rhône), morte le 18 mars 2012 à Maisons-Alfort (Seine/Val-de-Marne) ; institutrice dans la Seine ; militante syndicaliste et associative.

Fille d’un employé devenu mécanicien, adversaire des idées de gauche et du syndicalisme, Paulette Millet, après des études à Maisons-Alfort et à Paris, titulaire du brevet supérieur, devint institutrice suppléante. Elle se maria le 23 décembre 1939 à Maisons-Alfort avec Louis Millet, instituteur. Le couple eut trois enfants.

Titularisée, chargée des classes de perfectionnement, Paulette Millet suivit les cours du centre de formation de Beaumont-sur-Oise et obtint le Certificat d’aptitude à l’enfance inadaptée avec les options « déficients intellectuels » et « rééducation psycho-pédagogique ». Institutrice à Maisons-Alfort, elle termina sa carrière professionnelle en 1976 à l’Ecole nationale de perfectionnement à Paris (XIXème arr.).

Paulette Millet adhéra au Syndicat national des instituteurs en 1946. Militante de la tendance majoritaire, elle occupa diverses responsabilités dans l’ancienne section de la Seine du SNI, puis dans celle de Paris (trésorière puis secrétaire de sous-section, élue au Conseil départemental de l’enseignement primaire pour l’arrondissement de Sceaux en 1964, puis à la Commission administrative paritaire départementale). Elle fut également élue comme suppléante à la Commission administrative paritaire nationale en avril 1965 et fut conseillère technique au siège national du SNI de 1972 à 1977.

Paulette Millet s’investit aussi dans des activités associatives et mutualistes. Membre active des Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active depuis 1938, elle adhéra en 1964 à l’Association pour adultes et jeunes handicapés ; elle fut membre du bureau national de 1965 à 1984 et secrétaire générale adjointe de l’APAJH.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145075, notice MILLET Paulette [née BENOIST Paulette, Joséphine, Berthe] par Guy Le Néouannic, version mise en ligne le 21 février 2013, dernière modification le 21 février 2013.

Par Guy Le Néouannic

SOURCES : Recherches biographiques pour l’IRES (centre Henri Aigueperse). — Presse syndicale. — Notes de Jacques Girault .

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément