LINARD Marcel

Par Jean-Pierre Besse

Né le 31 juillet 1920 à Paris (XVe arr.), fusillé comme otage le 9 mai 1942 à Clairvaux (Aube) ; ajusteur ; militant communiste ; résistant du Front national pour la liberté.

Domicilié à Draveil, célibataire, militant clandestin des Jeunesses communistes (JC) et résistant du Front national, Marcel Linard fut arrêté dans la nuit du 13 au 14 juillet 1941 avec Robert Moricci pour distribution de tracts. Il fut condamné par un tribunal militaire allemand FK 758 à un an de prison, emprisonné au Cherche-Midi puis à Fresnes et à Clairvaux. Il a été fusillé comme otage, le 9 mai 1942, suite à l’attentat de Caen contre un train de permissionnaires allemands.
Une avenue de Draveil porte son nom.
Homologué RIF Front national.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145379, notice LINARD Marcel par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 4 mars 2013, dernière modification le 18 février 2021.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCE : DAVCC, Caen, BVIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty). — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 373199 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément