POIRIER Claude

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de Paris puis du Nord ; secrétaire général de l’Union nationale des agents de conduite (UNAC-FO).

Conducteur de route au dépôt de Paris La Chapelle, Claude Poirier participa en juin 1973 à Montrouge (Hauts-de-Seine) au congrès de la Fédération FO des cheminots. Il fut alors élu membre de la commission fédérale de contrôle.
Il est signalé en février 1974 comme étant secrétaire général adjoint de l’UNAC (Union nationale des agents de conduite) en remplacement de Paul Coplo*, démissionnaire, puis en avril 1974, secrétaire général de cette structure, en remplacement de Marcel Yayi, également démissionnaire.
Son mandat est renouvelé, lors du congrès de l’UNAC, le 19 février 1976.

Muté au dépôt de Fives (quartier de Lille, Nord), il fut en 1979 secrétaire de la section technique Transport et Commercial de l’Union régionale de Lille. Il fut candidat en 1979 au poste de secrétaire général adjoint de la section technique nationale Transport et Commercial. Il obtint 6 voix sur 24, Guy Saudrais* 5 et André Durand* 13. Ce dernier fut élu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145499, notice POIRIER Claude par Louis Botella, version mise en ligne le 11 mars 2013, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la Fédération FO des cheminots et de son union régionale d’Amiens. — Le Rail Syndicaliste, mars 1974, mars 1976.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément