COQUEUGNIOT Roland, Pierre, Désiré

Par Daniel Grason, Thomas Pouty

Né le 2 mars 1895 à Paris (IXe arr.), fusillé après condamnation le 27 octobre 1942 au stand de tir du ministère de l’Air (XVe arr.) ; employé de commerce ; résistant du réseau du Musée de l’Homme, la Vérité française.

Fils d’Edmond, négociant, et de Victoria, née Hébert, Roland Coqueugniot épousa le 16 janvier 1923 Germaine Antin en mairie du Xe arrondissement. Le couple demeurait au 5 rue de Lancry dans l’arrondissement. Roland Coqueugniot était membre depuis le 1er août 1940 du réseau du Musée de l’Homme, chef du groupe la Vérité française.
Le groupe fut infiltré par un agent double au service des Allemands, Jacques Désoubrie, secrétaire du chef de réseau Jehan de Launoy. Roland Coqueugniot fut arrêté lors du coup de filet (cent quarante arrestations) le 28 novembre 1941 par la police allemande pour « aide à l’ennemi, espionnage, institution d’une organisation anti-allemande ». Incarcéré à la prison de Fresnes, jugé et condamné à mort par le tribunal du commandement militaire pour la France siégeant rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.) le 30 mai 1942 pour « aide à l’ennemi », il fut passé par les armes le 27 octobre 1942, en même temps que ses compagnons Émile Louys, Pierre Stumm, Jean Vogel, Daniel Douay, Jean De Launoy.
Interrogé après la guerre, sa mère qui habitait à Asnières (Seine, Hauts-de-Seine) déclara ignorer les motifs et circonstances de l’arrestation et l’exécution de son fils. Sur son acte de naissance fut porté le 21 octobre 1948 la mention « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145736, notice COQUEUGNIOT Roland, Pierre, Désiré par Daniel Grason, Thomas Pouty, version mise en ligne le 22 mars 2013, dernière modification le 23 avril 2020.

Par Daniel Grason, Thomas Pouty

SOURCES : Arch. PPo., 77W 2400. – AVCC, Caen, Boîte 5 B VIII dossier 3 (Notes Thomas Pouty). – État civil, Paris (IXe arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément