MONTAIGNE Paul, Henri, Charles

Par Jacques Girault

Né le 2 janvier 1920 au Havre (Seine Inférieure/Seine-Maritime), mort le 20 juin 2001 au Havre ; instituteur en Seine Inférieure/Seine-Maritime ; militant communiste, maire de Tancarville.

Fils d’un employé des contributions indirectes, victime de la Première Guerre mondiale, Paul Montaigne, pupille de la Nation à partir de 1928, devint instituteur en Seine Inférieure/Seine-Maritime.

Il se maria en avril 1942 à Bléville, annexe de la mairie du Havre, avec une institutrice. Directeur de l’école de garçons de Tancarville depuis 1946, alors que son épouse dirigeait l’école de filles, il fut élu maire le 29 octobre 1947 et le demeura jusqu’en 1953. Par la suite, secrétaire de la section communiste de Tancarville, il demeura conseiller municipal de 1953 jusque dans les années 1970.

En 1958, candidat au conseil général dans le canton de Saint-Romain, il obtint 878 voix et 888 voix au deuxième tour sur 6 646 inscrits. Il fut à nouveau candidat en 1965, 1965 et 1970.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145941, notice MONTAIGNE Paul, Henri, Charles par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 avril 2013, dernière modification le 12 septembre 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. mun. Tancarville (Nathalie Soucy). — Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément