MIMRANE Emile

Par René Galissot

Employé de banque à Alger ; promu au bureau de l’Union départementale de la CGT lors de l’éviction des communistes en 1939 ; puis membre de l’Union départementale FO d’Alger.

Employé de banque à Alger ; promu au bureau de l’Union départementale de la CGT lors de l’éviction des communistes en 1939 ; puis membre de l’Union départementale FO d’Alger.

En décembre 1939, Emile Mimrane devint trésorier général adjoint de l’Union départementale CGT d’Alger reconstituée en éliminant les communistes sur la base de la condamnation du pacte germano-soviétique.

Il devint ensuite syndicaliste FO ; il fut élu en mai 1950, membre de la commission exécutive de l’Union départementale FO d’Alger. En 1953, il assuma encore cette fonction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article145968, notice MIMRANE Emile par René Galissot, version mise en ligne le 14 septembre 2013, dernière modification le 14 septembre 2013.

Par René Galissot

SOURCES : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, 9H41. — Arch. UD FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, Confédération FO), notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément