AHMINA Mohamed ou Ahmed

Par Louis Botella

Docker ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Constantinois (Algérie) ; conseiller municipal de Philippeville [Skikda].

Mohamed Ahmina, chef d’équipe parmi les dockers du port de Philippeville, fut élu ou réélu, en février 1959, secrétaire général adjoint du syndicat FO des dockers de cette ville. Il succéda, en juin 1960, à Roger Martinez au poste de secrétaire général de ce syndicat.

Mohamed Ahmina, protesta, en février 1961, contre sa non désignation au titre de FO à la Caisse algérienne de garantie des ouvriers dockers.
Figurant parmi les responsables locaux de l’Association nationale pour le soutien de la politique du général De Gaulle en Algérie et conseiller municipal de Philippeville, il fut mis au sein de son syndicat. Au cours d’un vote intervenu le 4 février 1962, il n’obtint aucune voix en sa faveur et fut, de ce fait, démis de ses fonctions. Ahmed Bouighi lui succéda à ce poste.

Mohamed Ahmina contesta ce vote et se considéra toujours le titulaire de cette fonction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146003, notice AHMINA Mohamed ou Ahmed par Louis Botella, version mise en ligne le 15 avril 2013, dernière modification le 17 février 2014.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 93 /4384. — Arch. de l’Union départementale FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, Confédération FO).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément