SECONDY Justin

Par Louis Botella

Né le 2 février 1906 à Koléa (Algérie) ; tourneur-ajusteur ; syndicaliste CFTC de la Métallurgie ; président de l’Union départementale CFTC de l’Algérois (Algérie) ; militant du MRP.

Justin Segondy, tourneur-ajusteur, était, en avril 1948, membre du comité directeur de l’Union départementale CFTC de l’Algérois et au printemps 1950, membre du bureau de cette UD. Depuis mars 1954 au moins, il assumait la fonction de président et il fut signalé en janvier 1959 comme étant également membre du bureau de l’Union régionale interprofessionnelle CFTC de l’Algérie.

A la suite de la dissolution, au printemps 1959, de cette union régionale, en totale opposition avec sa confédération sur la question algérienne, Justin Secondy fut nommé, en mai de la même année, membre du comité provisoire CFTC pour l’Algérie, mis en place par la Confédération CFTC et présidé par Alexandre Chaulet. Justin Secondy y assuma la fonction de secrétaire. En novembre 1959, ce comité provisoire devint définitif et Justin Secondy resta à son poste.

En avril 1946, il siégeait au comité directeur de la Fédération de l’Algérois du MRP (Mouvement républicain populaire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146064, notice SECONDY Justin par Louis Botella, version mise en ligne le 18 avril 2013, dernière modification le 14 janvier 2014.

Par Louis Botella

SOURCE : Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, Alger 1 K/485, 1 K/1238 et FM 81F/794. — L’Afrique du Nord syndicale, puis Syndicalisme CFTC en Algérie, organe de la CFTC, mars-avril 1950, mars 1954 (BNF, FOL-JO-1013).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément