FALCONNET Louis

Par Jean-Marie Guillon

Né le 19 janvier 1883 à Narbonne (Aude), exécuté le 24 juillet 1944 à Monétier-Allemont (Hautes-Alpes) ; Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Paul Falconnet et d’Élisabeth Berteil, marié avec Pauline Cani, Louis Falconnet était en relation avec le maquis Morvan (FTP). Il avait participé à l’attaque d’un convoi de ravitaillement allemand le 24 juillet 1944 en début d’après-midi, au quartier de la Pradelle, au cours de laquelle un gradé allemand avait été fait prisonnier et conduit dans le village de Monétier-Allemont. Afin de le délivrer, la localité fut investie par des soldats allemands et leurs auxiliaires de le 8e compagnie Brandebourg venus de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence/Basses-Alpes). Après avoir libéré le gradé, la maison de Falconnet où il était gardée fut dynamitée. La maison Garcin fut pillée. Louis Falconnet, fait prisonnier avec Robert Chevallier* et André Simon*, venus livrer de la farine, fut fusillé avec eux. Son nom figure sur le monument « des Héros et martyrs du Maquis Morvan » sur la RN 994, dans les gorges de Montclus (Hautes-Alpes). Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume le 2 février 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146176, notice FALCONNET Louis par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 15 octobre 2013, dernière modification le 13 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : AD Gard, 3 U 7 448 cour de justice de Nîmes (dossier Thesmar). ⎯ AD Bouches-du-Rhône, cour de justice d’Aix-en-Provence 62 W 975 . ⎯ Mémoire des Hommes SHD Vincennes GR 16 P 215220 (nc). — Commission d’histoire de l’Occupation et de la Libération de la France, Hautes-Alpes, secteur K-Savournon. — Richard Duchamblo, Maquisards et Gestapo. Vingtième cahier, Gap, Librairie des Hautes-Alpes, 1995. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément