MONVOISIN Robert

Par Louis Botella

Syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Métallurgie et du Bônois (Algérie).

Robert Monvoisin, travaillant aux Ets Durafour (produits métallurgiques) et secrétaire général du syndicat FO de cette entreprise, fut élu ou réélu, en mai 1959, secrétaire général adjoint de l’Union départementale FO de Bône [Annaba]. Il eut alors en charge les affaires sociales.

En janvier 1960, il fut désigné par son UD pour la représenter au sein du Conseil supérieur des conventions collectives en Algérie. Au cours du même mois, il devint secrétaire général adjoint, lors de sa création, de l’Union syndicale FO des métaux du département. En mai de la même année, son mandat à l’UD lui fut renouvelé.

Afin de dénoncer l’attitude ambiguë d’André Vallée, secrétaire général de cette UD sur la politique algérienne du général De Gaulle, Robert Monvoisin démissionna au printemps 1961, comme Pierre Cazenave et d’autres membres de la commission exécutive de l’UD de ses fonctions syndicales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146272, notice MONVOISIN Robert par Louis Botella, version mise en ligne le 1er mai 2013, dernière modification le 1er mai 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. UD FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, Confédération FO). — Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 91 3 F/112 et 93/4385. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 28 mai 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément