MESNIL Jules

Par Claude Pennetier

Né le 28 septembre 1904 à Octeville (Manche), mort des suites de la torture le 26 septembre 1942 à Cherbourg (Manche) ; militant communiste de Cherbourg ; résistant du Front National dans la Manche.

Militant de la CGT et du Parti communiste, Jules Mesnil organisa la solidarité avec l’Espagne républicaine avec son frère Achille Mesnil.
Militant communiste illégal, il appartenait au Front national. Le 18 février 1942, les policiers français l’arrêtèrent. La même série d’arrestation toucha Achille Mesnil, Louis Canton, Roger Bastion, Henri Messager et Marie Lesage. Ils furent durement interrogés. Jules Mesnil mourut des suites des tortures à Cherbourg. Son frère Achille Mesnil a été fusillé comme otage.

Son nom figure sur Monument commémoratif 1939-1945 de Saint-Lô (Manche) et sur le Monument aux Morts avenue de Paris de Cherbourg-Octeville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146322, notice MESNIL Jules par Claude Pennetier, version mise en ligne le 8 mai 2013, dernière modification le 27 février 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Notice d’Achille Mesnil. – Sites Internet. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 413458 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément