MORET Gilbert

Par Jacques Girault

Né le 24 mars 1931 à Deuil-la-Barre (Seine-et-Oise/Val d’Oise), mort le 23 juillet 1979 à Pelvoux (Hautes-Alpes) ; instituteur en Seine-et-Oise ; militant syndicaliste ; militant communiste.

Fils d’un employé à la compagnie de chemins de fer du Nord, Gilbert Moret entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Versailles en 1946-1947. Membre du Syndicat national des instituteurs depuis 1947, il devint le secrétaire de la section syndicale de l’école en 1951. Titulaire du baccalauréat, il fut nommé instituteur à Taverny en 1951, à Saint-Leu-la-Forêt en 1953 puis à Saint-Cyr-l’École en 1954.

Il effectua son service militaire d’avril 1952 à octobre 1953 à Caen (Calvados) dans l’armée de l’Air et le termina comme sous-lieutenant. Il se maria en avril 1954 à Meudon (Seine-et-Oise) avec une militante communiste, fille d’un comptable et d’une institutrice communistes. Le couple avait un enfant en 1955.

Gilbert Moret fut secrétaire de la sous-section du SNI pour Versailles-Ouest et membre du conseil syndical de la section de Seine-et-Oise du SNI au milieu des années 1950.

Gilbert Moret adhéra à l’Union de la jeunesse républicaine de France en 1947 puis au Parti communiste français en 1948. Membre du bureau de la section communiste de Taverny, secrétaire de sa cellule à Saint-Leu-la Forêt, il était membre du secrétariat de la section communiste de Saint-Cyr-l’École. Il participa au stage organisé par le PCF pour les instituteurs communistes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146456, notice MORET Gilbert par Jacques Girault, version mise en ligne le 15 mai 2013, dernière modification le 15 mai 2013.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément