MORON Gaston, Georges, Alexis

Par Jacques Girault

Né le 24 septembre 1899 à Mayenne (Mayenne), mort le 28 juin 1993 à Saint-Barthélémy-d’Anjou (Maine-et-Loire) ; instituteur dans le Maine-et-Loire ; militant socialiste.

Fils d’un tailleur d’habits, Gaston Moron, instituteur, se maria en août 1931 à Durtal (Maine-et-Loire) avec une institutrice. Le couple eut deux filles.

Gaston Moron, nommé instituteur à Angers au début des années 1950 alors que son épouse dirigeait l’école de filles Saint-Léonard (René Brossard) puis à partir de 1957 l’école du boulevard Clemenceau (école André Moine), fut élu à la commission administrative de la fédération socialiste SFIO lors du congrès fédéral, le 4 février 1952. Secrétaire administratif de la fédération en 1965, il signa le communiqué dans la presse qui désapprouvait le ralliement du maire socialiste de Montreuil-Belfroy à la candidature du MRP Jean Lecanuet à l’élection présidentielle alors la majorité du parti soutenait celle de François Mitterrand. Il démissionna de la responsabilité fédérale, du bureau fédéral et sur secrétariat de la section socialiste d’Angers par lettre du 30 novembre 1965. En 1966, il fut réélu à la CA fédérale.

Gaston Moron, retraité, décéda à la maison de repos « La Claverie ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146485, notice MORON Gaston, Georges, Alexis par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2013, dernière modification le 16 mai 2013.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Mun.Angers (Simon Bréheret). — Archives OURS, fédération du Maine-et-Loire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément