MOULIN Georges, Claudius, Louis

Par Jacques Girault

Né le 29 mars 1928 à Montélimar (Drôme), mort le 28 mai 1980 à Montélimar ; instituteur dans la Drôme ; militant syndicaliste du SNI ; militant communiste.

Fils de paysans propriétaires du quartier de Fortuneau au Sud de Montélimar, Georges Moulin fit ses études à l’école primaire supérieure devenue collège moderne de Montélimar. Il entra à l’École normale d’instituteurs de Valence (Drôme) en 1944. Il débuta comme instituteur à Villefranche-le-Château avant d’être nommé à Montélimar.

Il se maria en août 1965 à Saint-Barthélémy-de-Vals (Drôme) avec une institutrice.

Georges Moulin adhéra au Parti communiste français en 1950. Secrétaire de la cellule communiste de Loriol, il entra au comité de la fédération communiste de la Drôme en 1954 puis au bureau fédéral en 1957. Il en était toujours à la fin des années 1960. Il était le responsable des instituteurs communistes. Il devint membre du secrétariat de la section communiste de Montélimar au début des années 1960.

Militant du Syndicat national des instituteurs, Moulin fut le secrétaire départemental de la FEN-CGT. Il devint en 1962 le secrétaire adjoint du groupe cantonal de Montélimar.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146498, notice MOULIN Georges, Claudius, Louis par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2013, dernière modification le 27 mai 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Notes de Claude Seyne et de Robert Pénelon transmises par Mireille Monnier-Lovie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément