CHEVRIAUX Henri, Jean

Par Didier Bigorgne

Né le 12 octobre 1911 à Matton (Ardennes), mort le 27 septembre 1986 à Vienne (Isère) ;ouvrier métallurgiste, puis employé ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) des Ardennes ; conseiller municipal de Sedan (1945-1953).

Fils d’un employé de la société du gaz de Paris domicilié à Pantin (Seine), et d’une mère au foyer Henri Chevriaux était ouvrier d’usine à Sedan. Le 23 avril 1935, à Sedan, il épousa Eugénie Vautrin, sans profession. Il devint employé dans les années 1950.

Henri ChevriauxI était membre du syndicat CGT des Métaux de Sedan. Le 14 avril 1947, il fut élu à la commission exécutive de l’UD-CGT des Ardennes. Après avoir approuvé la scission syndicale provoquée par la conférence des Amis de Force ouvrière des 18 et 19 décembre, il démissionna de sa fonction le 28 décembre suivant.

Le 18 janvier 1948, à Charleville, Henri Chevriaux participa à la création de l’UD-Force ouvrière des Ardennes ; Il fut élu membre de sa commission exécutive et le demeura jusqu’au 15 mars 1953. Délégué au congrès constitutif de FO, les 12 et 13 avril 1948 à Paris, il représenta les syndicats de Charleville, Revin et Sedan pour la Fédération des métaux.

Henri Chevriaux fut élu conseiller municipal de Sedan sur une liste républicaine d’union antivichyssoise (composée de socialistes, communistes, syndicalistes et résistants), le 29 avril 1945. Réélu le 19 octobre 1947 sur la liste socialiste qui eut six conseillers municipaux, il siégea jusqu’au 26 avril 1953.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146530, notice CHEVRIAUX Henri, Jean par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 17 mai 2013, dernière modification le 13 juin 2016.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Dép. Ardennes 40W 42.— Arch. de l’UD-CGT des Ardennes. — Arch. de l’UD-FO des Ardennes.— Presse locale.— Etat civil de Matton-Clémency.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément