METROPE Joseph

Par Alain Prigent

Né le 18 août 1913 à Dinan (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; employé de banque ; secrétaire de l’union locale CFTC de Dinan (1938-1949) ; membre du conseil de l’union départementale CFTC (1949-1964) ; membre du bureau de l’UD CFDT (1967-1970) ; conseiller municipal de Dinan (1959-1965).

Joseph Métrope (au milieu en avant les bras croisés) vers 1952 avec les militants CFTC de Dinan à l’occasion du 1er mai.

Employé de banque à la BNCI de Dinan, Joseph Metrope fut élu en août 1938 secrétaire de l’union locale CFTC de Dinan, créée en 1936. A la Libération, il reprit ses activités syndicales assurant le secrétariat du syndicat CFTC des employés de banque de Dinan. Il fut délégué de l’entreprise en 1944 et en 1946 sur une liste commune avec la CGT. Membre du bureau de l’union locale de Dinan en 1944, il en devint le président en 1946 puis en assura le secrétariat en 1949. Il anima une publication syndicale à partir de septembre 1947, Le Miroir syndical. Il fut candidat CFTC à l’élection de la caisse primaire de sécurité sociale des Côtes-du-Nord le 24 avril 1947, scrutin qui marqua l’essor de la CFTC dans le département avec plus de 30% des suffrages. Il fut élu au conseil d’administration de la caisse primaire de 1950 à 1962. Il siégea au conseil de l’union départementale de décembre 1949 à décembre 1962 au titre de l’UL de Dinan. Il était membre de la commission « sécurité sociale » de l’UD CFTC en 1961.
Il intégra le bureau de l’UD CFTC le 17 décembre 1961. Favorable à la déconfessionnalisation de la centrale il siégea dans les instances jusqu’à la fin de la décennie. Il fut très actif à Dinan en 1968. Il fut élu conseiller municipal de Dinan, sans étiquette, sur la liste de Aubert (Indépendant) en 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146538, notice METROPE Joseph par Alain Prigent, version mise en ligne le 17 mai 2013, dernière modification le 14 janvier 2021.

Par Alain Prigent

Joseph Métrope en 1972.
Joseph Métrope (au milieu en avant les bras croisés) vers 1952 avec les militants CFTC de Dinan à l’occasion du 1er mai.

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor, 23W22 (statuts des syndicats) ; 158J (fonds CFTC-CFDT). —Alain Prigent, Mondes du travail et syndicalismes dans les Côtes-du-Nord (1944-1984). Espaces, pratiques, cultures et représentations, DEA sous la direction de Jacqueline Sainclivier, Rennes II, 2004 ; Alain Prigent (sous la direction de), Des salles de classe aux luttes sociales : Mai-juin 1968 dans les Côtes-du-Nord, Publication FSU-22, 2009.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément