CORRIGOU Gustave, Henri, Christian

Par Louis Botella

Né le 24 février 1914 à Toulon (Var), mort le 23 août 1998 à Guipavas (Finistère) ; mécanographe à EDF ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) du Finistère.

Gustave Corrigou était le fils d’Eugène Corrigou, maître mécanicien dans la Marine nationale, et d’Ambroisine, Marie Mercier, sans profession.

Mécanographe au centre EDF à Brest, il milita à la CGT avant de participer, en septembre 1951, à la création du syndicat FO dans ce centre. Il assuma alors la fonction de secrétaire général de ce syndicat.

Il devint, en janvier 1952, trésorier général de l’Union départementale FO du Finistère, fonction qu’il assuma au moins jusqu’en mai 1955.

Par la suite, il ne fut plus que membre de la commission exécutive de cette UD. En décembre 1961, il siégea toujours dans cette instance.

Il se maria le 7 avril 1945 à Brest (Finistère) avec Marie, Yvonne, Françoise Pont.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146549, notice CORRIGOU Gustave, Henri, Christian par Louis Botella, version mise en ligne le 17 mai 2013, dernière modification le 25 octobre 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Finistère, 31 W 439, 31 W 453 et 1347 W 108. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément