PIAZZA Ange Marie Barthélémy

Par Louis Botella

Né le 5 mars 1914 à Toulon (Var), mort le 25 avril 1995 à Marseille (IXe arr.) (Bouches-du-Rhône) ; employé puis chef de service dans une caisse d’épargne ; syndicaliste CGT puis autonome des Bouches-du-Rhône ; secrétaire général du Syndicat unifié des agents et cadres des caisses d’épargne (SUACCE).

Fils d’Antoine Piazza, capitaine de la marine marchande, et de Marie Antoinette Smaïne, Ange Piazza était employé puis chef de service dans une caisse d’épargne à Marseille.

Il fut élu secrétaire général adjoint du Syndicat national confédéré [CGT] du personnel des caisses d’épargne lors de sa création le 31 décembre 1944. Au cours de son congrès, tenu les 18 et 19 juin 1948 à Colmar (Haut-Rhin), ce syndicat décida, à l’unanimité, de se retirer de la CGT et de se transformer en syndicat autonome en prenant le nom de Syndicat unifié des agents et cadres des caisses d’épargne (SUACCE). Ce dernier fut fondé officiellement le 9 juillet de la même année à Marseille.

Ange Piazza conserva sa fonction de secrétaire général adjoint au sein de ce nouveau syndicat au moins jusqu’en mai 1957. Il fut alors signalé comme étant, avec Pierre Pujol, co-secrétaire général du SUACCE.

En novembre 1959, il était toujours secrétaire général du Syndicat national unifié des agents et cadres des Caisses d’Epargne de France et d’Outre-mer (SUACCE). Il effectua alors une tournée en Algérie.

Il s’était marié le 1er octobre 1938 à Marseille (Bouches-du-Rhône) avec Baptistine Tron.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146641, notice PIAZZA Ange Marie Barthélémy par Louis Botella, version mise en ligne le 17 février 2015, dernière modification le 15 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. municipales Marseille, 409 W 208. — Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 91 3 F/108. — État civil. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément