TAIEB Mustapha [BAIT Mustapha dit] [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Employé municipal puis fonctionnaire de police ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de l’Algérois (Algérie).

Mustapha Taieb fut d’abord agent de la police municipale de Birmandreis avant d’être reclassé gardien de la paix au commissariat urbain d’Alger.

En juin 1959, il fut élu, sous le nom de Mustapha Bait, à la commission exécutive de l’Union départementale FO d’Alger.

En avril 1961, il fut signalé come étant secrétaire général du syndicat FO du personnel en tenue de la Police nationale d’Alger. Il succéda à ce poste à Jean Courrège*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146694, notice TAIEB Mustapha [BAIT Mustapha dit] [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 23 mai 2013, dernière modification le 25 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 91 3 F/120. — Arch. de l’UD FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, Confédération FO).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément