HERVÉ Désiré, Marie

Par Alain Prigent, Serge Tilly

Né le 18 octobre 1915 à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), fusillé le 18 juillet 1942 à Saint-Lô (Manche) ; ouvrier ; résistant.

La mère de Désiré Hervé, Françoise Hervé, domestique née à Saint-Gilles-des-Bois (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) en 1892, épousa M. Vélu.
Désiré Hervé, qui habitait à Gommenec’h (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) fut embauché par l’entreprise de construction Raff qui travaillait pour l’organisation allemande Todt chargée d’édifier le long des côtes des fortifications ; son siège était situé rue Jules-Ferry à Saint-Brieuc. Il travailla sur un chantier à Morsalines en Quettehou (Manche) à 5 kilomètres de Saint-Vaast-la-Hougue.
Dans la nuit du 21 au 22 juin 1942, Désiré Hervé, Francis Sylvestre et probablement d’autres camarades avaient projeté de faire sauter des batteries côtières lorsqu’ils furent interceptés par deux soldats allemands de l’organisation Todt qu’ils tuèrent. Le lendemain, 23 juin 1942, Désiré Hervé fut arrêté sur le chantier par M. Martial, chef d’équipe d’équipe de l’entreprise Raff de Saint-Brieuc, accompagné de M. Douard, directeur, et M. Simonin, comptable, sur dénonciation. Francis Sylvestre fut aussi inculpé du meurtre de ces deux soldats. Ils furent jugés et condamnés à la peine de mort « pour meurtre de deux soldats allemands » par le tribunal de la Feldkommandantur St L. I Nr No 253/42 de Saint-Lô. Le 18 juillet 1942, à 6 h 05 du matin, ils furent fusillés sur le ban de la commune de Saint-Lô dans la Manche. Désiré Hervé avait 27 ans. Il a été homologué résistant.
À Saint-Lô aucun lieu de mémoire n’a été mis en place.


Site des Lieux de Mémoire du Comité pour l’Étude de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146782, notice HERVÉ Désiré, Marie par Alain Prigent, Serge Tilly, version mise en ligne le 27 mai 2013, dernière modification le 23 mai 2022.

Par Alain Prigent, Serge Tilly

SOURCES : Arch. Dép. Côtes-d’Armor, 2W119. – Alain Prigent, Serge Tilly, « Les fusillés et les décapités dans les Côtes-du-Nord (1940-1944) », Les Cahiers de la Résistance populaire dans les Côtes-du-Nord, no 12, 2011. – État civil Saint-Brieuc. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 292357 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément