NESPOULOUS Marie-Thérèse, Gabrielle, Renée, épouse BLANCHET

Par Jacques Girault

Né le 24 mars 1942 à Saint-Affrique (Aveyron), institutrice ; militante du PCF dans l’Hérault.

Fille d’un ouvrier boulanger, Marie-Thérèse Nespoulous obtint le baccalauréat et devint institutrice suppléante dans l’Hérault. Enseignante au collège d’enseignement général de la Renaissance à Sète, elle devint déléguée de la Jeunesse et des Sports. Chargée des jumelages avec les villes d’Algérie, de l’organisation de camps d’adolescents en Angleterre, elle participa aux stages Maurice Baquet organisé dans le cadre de la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT).

Elle adhéra aux Jeunesses communistes en octobre 1964 et au Parti communiste français en novembre 1964. Elle devint secrétaire de la fédération de l’Union des jeunes filles de France. Membre du bureau de la section communiste de Sète-Nord, elle entra au comité de la fédération communiste en 1965 et fut réélue jusqu’en 1970. Elle avait suivi l’école centrale du PCF en août 1966.

Elle se maria en juillet 1968 à Sète avec Jean-Claude Blanchet, attaché commercial et quitta le département en 1970.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147022, notice NESPOULOUS Marie-Thérèse, Gabrielle, Renée, épouse BLANCHET par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 juin 2013, dernière modification le 21 janvier 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément