CORNET René, Georges

Par Didier Bigorgne

Né le 21 novembre 1923 à Vrigne-aux-Bois (Ardennes), mort le 26 mars 2012 à Charleville-Mézières (Ardennes) ; chauffeur-livreur ; syndicaliste CGT des Ardennes.

Fils d’un employé et d’une mère au foyer, René Cornet exerçait le métier de chauffeur-livreur. Le 24 février 1945, il épousa Mauricette Madeleine Julie Ponsinet, sans profession, à Lumes.

René Cornet fut secrétaire du syndicat des transports CGT de Charleville pendant de longues années. Le 20 décembre 1959, il fut élu à la commission exécutive de l’UD-CGT des Ardennes. Il devint trésorier, fonction qu’il occupa jusqu’au 31 mars 1962. A partir de cette date, il siégea au bureau départemental jusqu’au 27 avril 1969. Aux élections du 13 décembre 1962 pour la Caisse des Allocations familiales des Ardennes, René Cornet fut candidat sur la liste CGT. Il était alors membre de la commission de contrôle de la médecine du Travail.

René Cornet figura sur la liste du Parti communiste aux élections municipales des 8 mars 1959 et 14 mars 1965 à Charleville. Lors de sa seconde candidature, il fit préciser « sans parti » dans la présentation de la liste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147026, notice CORNET René, Georges par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 3 juin 2013, dernière modification le 1er septembre 2015.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : L’Ardenne syndicale, 1959 à 1969. — L’Humanité-Dimanche, « Une semaine dans les Ardennes, 1959 et 1965. — Presse locale.— Etat civil de Vrigne-aux-Bois.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément