SEDDIKI Brahim

Par Louis Botella

Né en 1919 à Aflou (Algérie) ; syndicaliste CGT puis autonome des Travaux publics et du Bâtiment et de l’Algérie.

Brahim Seddiki milita à la CGT, selon une note des Renseignements généraux en date du 26 janvier 1953, avant de participer avec Djelloul Ben Bouanous, également ancien militant de la CGT, à la création de la Fédération indépendante des Travaux publics et du Bâtiment d’Algérie.

En février 1961, son nom apparut à nouveau comme étant le secrétaire général du Syndicat indépendant des ouvriers, employés, cadres et techniciens des Travaux publics et du Bâtiment d’Algérie ; le président de ce syndicat fut alors Joaquim Planes, ancien militant de la CFTC.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147215, notice SEDDIKI Brahim par Louis Botella, version mise en ligne le 13 juin 2013, dernière modification le 13 juin 2013.

Par Louis Botella

SOURCE : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, Oran 2482, 5246/3.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément