PAGÈS Roger, Alphonse Maurice

Par René Crozet

Né le 8 février 1911 à Equeurdreville (Manche), mort le 14 mars 2005 à Maniquerville (Seine-Maritime) ; instituteur en Seine-Inférieure/Maritime) ; militant mutualiste .

Roger Pagès était le fils unique d’un comptable administratif au Parc d’artillerie de l’Armée de l’air. Ancien élève de l’École normale d’instituteurs de Rouen de 1924 à 1927, il accomplit pour l’essentiel une carrière d’instituteur rural qu’il termina comme directeur d’école au Havre.

Marié en janvier 1933 à Rouen, il eut un fils.

Membre de la section départementale Roger Pagès fut désigné en 1937 comme trésorier de la Caisse de solidarité. En 1938, il fut délégué de la Mutuelle assurance automobile des instituteurs de France pour la Seine-Maritime, Il le resta jusqu’en 1983. En 1960, il fut élu au conseil d’administration national de la MAAIF. En 1947, il devint trésorier de la CAMIF. Ayant joué un rôle important pour que la MAAIF aide au démarrage de la Mutuelle Assurance des travailleurs mutualistes (MATMUT), il présida l’assemblée constitutive de cette dernière en 1962. En 1970, il soutint la candidature d’Yves Milasseau à la présidence de la MAIF qui fut écartée.

En 1974, Roger Pagès entra au Conseil d’administration de la section de la Seine-Maritime de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale où il siégea jusqu’en 1992.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147399, notice PAGÈS Roger, Alphonse Maurice par René Crozet, version mise en ligne le 22 juin 2013, dernière modification le 13 avril 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN. — Chaumet (Michel), MAIF L’histoire d’un défi, Paris, Le Cherche Midi, 1998. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément