OLLIVIER Robert, Eugène

Par Alain Prigent

Né le 30 janvier 1911 à Pléneuf (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort le 5 mai 1992 à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) ; instituteur ; secrétaire adjoint de la section départementale des Côtes-du-Nord du SNI (1954-1956) ; membre du bureau de l’union départementale CGT des Côtes-du-Nord (1951-1954) ; militant communiste.

Robert Ollivier était le fils d’Eugène Ollivier et de Marie Dolo, commis des PTT. Au décès de son mari, Marie Ollivier s’installa à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) avec son fils unique qui fit ses études au cours complémentaire de la rue Baratoux. Après avoir obtenu son brevet élémentaire en 1927, il intégra l’École normale d’instituteurs de Saint-Brieuc (promotion 1928-1931). Il effectua son service militaire d’avril 1932 à avril 1933 au 8e régiment d’infanterie des Andelys. Il enseigna ensuite à Plouer-sur-Rance (1933-1937), à Corseul (1937-1949). Il termina sa carrière à Saint-Brieuc. Mobilisé le 1er septembre 1939, il fut fait prisonnier à Rennes le 18 juin 1940. Libéré pour cause de maladie le 18 octobre 1940, il participa à la Résistance avec le bataillon de Plancoët.

Élu au conseil syndical en 1945, il devint secrétaire adjoint de la section départementale du Syndicat national des instituteurs en 1954, chargé du bulletin. Élu sur la liste cégétiste il fut également en charge des problèmes corporatifs. Élu à la Commission administrative paritaire départementale en 1956, il siégeait aussi au bureau de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale en 1954.

Secrétaire de la FEN-CGT après 1948, il intégra la commission administrative de l’union départementale CGT des Côtes-du-Nord comme suppléant en 1950 puis comme titulaire en 1951, siégeant au bureau jusqu’en 1954, date à laquelle il ne fut plus syndiqué qu’au SNI (FEN).

Robert Ollivier épousa Marie Biche, née 3 septembre 1914, à Saint-Brieuc le 26 juin 1937. Le couple eut trois enfants nés en 1938 et 1940. Son gendre Yves Chuisnard, PEGC, fut maire PCF de Tréveneuc.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147676, notice OLLIVIER Robert, Eugène par Alain Prigent, version mise en ligne le 8 juillet 2013, dernière modification le 14 avril 2021.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor, 1T1598, dossier professionnel versé par l’inspection académique. — Arch. de l’UD CGT des Côtes d’Armor (1944-1968). — Arch. de la FSU 22 (bulletins des sections départementales du SNI et de la FEN). — Ouest-Matin, quotidien édité par les fédérations du PCF de l’Ouest (1948-1956). — Alain Prigent (sous la direction de), Des salles de classe aux luttes sociales : Mai-juin 1968 dans les Côtes-du-Nord, Publication FSU-22, 2009.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément