ANDRION Rosine, épouse BESSANA ou BESSAND

Née vers 1837 ; marchande de vins ; participante à la Commune de Paris.

Rosine Andrion figurait sur la liste des quatre-vingt femmes transférées du 7 au 9 août 1871 du dépôt de la prison des Chantiers de Versailles à la prison de Clermont (Oise).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147761, notice ANDRION Rosine, épouse BESSANA ou BESSAND, version mise en ligne le 11 juillet 2013, dernière modification le 24 novembre 2022.

SOURCES : Arch. PPo. Ba 370/371. — Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pepino (Les Amis de la Commune de Paris 1871), Petit dictionnaire des femmes de la Commune, Éditions Les bruits des autres, op. cit. p. 37. — Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880). — Note de R. Scherer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément