MOULIN Jeanne

Militante communiste du Rhône ; oppositionnelle.

Épouse de Paul Moulin, Jeanne Moulin, militante communiste du Rhône, signa comme lui et quelques camarades lyonnais (Bornat, Bouillot, Gervais Bussière, Debut, Dognin, Garnier, Gosset-Holh, Berthe Joly, Paul Moulin, Souzy, Villon, Tony) un appel pour la convocation d’un nouveau congrès du parti destiné à renouveler la direction du parti (Bulletin communiste n° 14, 22 janvier). Elle signa également la lettre, dite de 250, à l’Interntionale communiste, le 25 octobre 1925, qui dénonçait la mise en application de la bolchévisation par la direction du Parti communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147797, notice MOULIN Jeanne, version mise en ligne le 13 juillet 2013, dernière modification le 13 juillet 2013.

SOURCE : Lettre des 250.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément