CONSO Antoine, Rosalinde, Marius

Par Michel Dreyfus

Né le 2 mai 1912 à Nice (Alpes-Maritimes), mort le 12 décembre 2013 ; monteur électricien puis employé EGF ; déporté ; militant communiste et syndicaliste CGTU puis CGT, administrateur de la CMCAS, militant mutualiste.

Fils de Paul Conso et de Baptistine Gasiglia, commerçants, Antoine Conso, fut adopté pupille de la Nation en mars 1921. Ayant obtenu son Certificat d’études primaires, il entra en 1930 à la Compagnie du gaz et de l’électricité de Nice en qualité de monteur électricien haute tension. Il milita à la CGTU puis à la CGT à partir de 1932 et en 1936, il adhéra au Parti communiste. Arrêté en 1940 pour diffusion de tracts communistes, il fut emprisonné à Nîmes, transféré dans les camps d’internement d’Eysses et de Compiègne puis déporté à Dachau en juillet 1944 ; il en revint fin juin 1945.

Lors de la nationalisation, il devint employé aux relations commerciales du centre EDF-GDF de Nice-Côte d’Azur. En 1946, il entra au conseil syndical de ce centre et de 1947 à 1960, il fut secrétaire général de son syndicat CGT ouvrier-employé. En 1960, il fut désigné par la Fédération CGT de l’Énergie comme administrateur de la Caisse centrale d’activités sociales (CCAS) et devait le rester jusqu’en avril 1964. De 1949 à 1966, il fut administrateur de sa Caisse mutuelle complémentaire d’action sociale (CMCAS) et son président de 1954 à 1962, en remplacement d’Alfred Morenon.

Mutualiste, il fut secrétaire du Comité de coordination de la Mutualité des Alpes-Maritimes. Il fut également président de la section de Nice et secrétaire départemental de la FNDIRP, décoré de la Médaille militaire, Chevalier de l’Ordre national du Mérite, Croix de guerre avec palmes et titulaire de la Médaille des évadés. Il s’était marié le 26 janvier 1946 à Nice avec Jeanne Levadoux et il avait une fille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147846, notice CONSO Antoine, Rosalinde, Marius par Michel Dreyfus, version mise en ligne le 2 novembre 2015, dernière modification le 2 novembre 2015.

Par Michel Dreyfus

SOURCES : Arch. CCAS. — Autobiographie de l’intéressé (mars 1996). — R. Gaudy, Les porteurs d’énergie, Paris, Temps Actuels, 1982. — Notes d’Alexandre Courban. 1 État civil en ligne cote NICE Naissances 1912 / 1, vue 387.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément