DELAGARDE Charles, Henri dit Bertin

Par Daniel Grason

Né le 30 mai 1913 à Paris (XVIIIe arr.), fusillé le 10 mars 1944 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; soudeur ; résistant FTPF.

Fils de Charles, peintre en bâtiment, et de Henriette, née Ratel, ménagère, Charles Delagarde demeurait 131 rue de Flandre au Bourget (Seine, Seine-Saint-Denis). Il rejoignit les FTP, fit partie du détachement Victor Hugo dirigé par Yves Quéré. Permanent appointé, il participa à des transports d’armes et de matériel.
Le 15 juillet 1943, plusieurs FTP dont Charles Delagarde guettaient la sortie de son bureau du commissaire Franck Martineau de Gonesse (Seine-et-Oise, Val-d’Oise). Plusieurs coups de revolvers furent tirés, le commissaire mourut pendant son transport à l’hôpital, laissant une veuve et trois orphelins.
Interpellé le 30 septembre 1943, interrogé dans les locaux des Brigades spéciales, incarcéré à Fresnes, Charles Delagarde comparut le 29 février 1944 devant le tribunal du Gross Paris qui siégeait rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.). Condamné à mort pour « action de franc-tireur », il fut passé par les armes le 10 mars 1944 au Mont-Valérien en même temps que cinq autres FTP.
L’abbé Franz Stock qui assistait les condamnés écrivit le 10 mars :« Vendredi 10.3.44, 7 exécutions, Visites à Fresnes, 3e division. Puis 7 exécutions l’après-midi : Bordeje Galo 1919 ; Lorgnet Pierre 1921 ; Réaubourg Emile 1919 ; Charpentier Maurice 1919 ; Delagarde Charles 1913 ; Drouhot Albert 1911 ; Furmanek Louis 1926 ; se sont confessés et ont communié tous les 7, alors que, communistes, ils oeuvrent pour la cause. Enterrés à Ivry. »

Le ministère des Anciens Combattants le reconnut comme FTPF du groupe Victor Hugo à titre posthume.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147977, notice DELAGARDE Charles, Henri dit Bertin par Daniel Grason, version mise en ligne le 19 juillet 2013, dernière modification le 16 février 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1748, BA 2117, PCF carton 15 rapports hebdomadaires sur l’activité communiste pendant l’Occupation. – DAVCC, Caen, Boîte 5 (Notes Thomas Pouty). – Le Matin, 16 juillet 1943. – Site Internet Mémoire des Hommes. – État civil, Paris (XVIIIe arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément