CARCENAC André [CARCENAC Robert, Georges, Jules dit]

Par Louis Botella

Né le 13 août 1922 à Blaye-lès-Mines (Tarn), mort le 1er août 2008 à Béziers (Hérault) ; mineur ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de l’Hérault ; résistant.

Fils de Georges Carcenac, employé aux verreries de Carmaux, et d’Emma Vedel, sans profession, André Carcenac fut légitimé par le mariage de son père et de Aima Vedel le 29 décembre 1923.
Après avoir été résistant (agent de liaison, maquis Bertrand ?) et militant de la CGT, il figura parmi les fondateurs de Force ouvrière dans l’Hérault.

André Carcenac était, en avril 1949, le délégué régional des mineurs FO. Il fut élu ou réélu, le 23 mars 1950, membre du bureau de l’Union départementale FO de l’Hérault.
En mai 1954 (en 1955 selon une autre source), il effectua un voyage d’études aux Etats-Unis. Il fut signalé, en juillet 1954, comme étant le responsable du secteur Graissessac-Le Bousquet d’Orb de la Fédération FO des mineurs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article148033, notice CARCENAC André [CARCENAC Robert, Georges, Jules dit] par Louis Botella, version mise en ligne le 26 juillet 2013, dernière modification le 15 janvier 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 338 W 67 et 2147 W 396. — Languedoc-Roussillon Syndicaliste, organe des UD FO des Pyrénées-Orientales, de l’Aude, de l’Hérault et de l’Aveyron, mai 1950 (BNF, FOL JO 6272). — Informations transmises en août 2019 par Frédéric Carcenac, son fils. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément