RAP Roger, Hugues

Né le 26 mars 1936 à Lafox (Lot-et-Garonne) ; cadre EDF ; syndicaliste CGT et GNC, membre du bureau national du GNC (1967-1970), membre du comité fédéral (1975-1989) puis du bureau (1982-1989) de la Fédération CGT de l’Énergie, administrateur des CMCAS de Bayonne puis de Bordeaux ; militant communiste ; conseiller municipal de Talence (Gironde).

Le père de Roger Rap, éclusier, avait combattu durant la Première Guerre mondiale, ce qui contribua aux convictions de son fils. Roger Rap obtint un CAP et le Brevet industriel après un passage par le collège technique d’Agen (Lot-et-Garonne). Après un service militaire qui le mena en Algérie, il entra à EDF à à la centrale de Morcenx (Landes) où il accéda rapidement à un poste d’agent de maîtrise, comme chef de bloc.

Roger Rap adhéra à la CGT le 1er janvier 1960 puis, deux ans plus tard, au Parti communiste.

Au sein de la CGT, Roger Rap assuma les responsabilités de secrétaire de la section de la centrale d’Arjuzanx (Landes) puis des sections syndicales de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) entre 1961 et 1970. Il fut muté en 1971 à la Centrale d’Ambès (Gironde), et devint secrétaire du syndicat de Bordeaux (Gironde) entre 1972 et 1975.

En 1973, pour assumer la responsabilité d’animateur de la Production Transport d’Électricité de la Région de Toulouse, il fut détaché comme permanent.

De 1975 à 1980, il exerça la même fonction au bureau du secteur thermique de la Gironde.

Entretemps de 1967 à 1970, il fit un passage au Bureau national du GNC (Groupement National des Cadres de la Fédération CGT de l’Energie). En 1976, il fut élu membre de la Commission exécutive de la Fédération et de son bureau de 1982 à 1989 pour y assurer la responsabilité du secteur Production Transport. Il fut secrétaire du Comité mixte à la production (CMP) du Groupement régional production-transport (GRPT) Sud-Ouest de 1962 à 1975 et membre du Conseil supérieur des CMP de 1967 à 1989. De 1975 à 1980, il exerça la même fonction au bureau du secteur thermique de la Gironde.

Entre 1961 et 1971, il fut membre de la Commission exécutive de l’Union départementale CGT des Landes puis, de 1977 à 1980, de celle de l’Union départementale CGT de la Gironde. Dans les activités sociales d’EDF-GDF, il fut administrateur de la CMCAS de Bayonne de 1963 à 1971, puis de celle de Bordeaux de 1972 à 1983 et de 1992 à 1998. Mis en inactivité de service, à sa demande, au 1er mai 1990, il contribua à l’animation de la Section retraités du Syndicat de Bordeaux et participa au Groupement fédéral des retraités (GFR) pendant plusieurs années. Secrétaire un temps de la section du Parti communiste de Talence (Gironde), il fut également conseiller municipal de cette ville, élu en 1977 et 1983.

Sa femme, Denise Rap, née Ambal, était également militante communiste. Le couple a eu trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article148178, notice RAP Roger, Hugues, version mise en ligne le 8 août 2013, dernière modification le 29 avril 2021.

SOURCE : Archives FNE-CGT. – R. Gaudy, Les porteurs d’énergie, Paris, Temps Actuels, 1982. — Informations fournies par l’intéressé (octobre 2010, avril 2021). — Notes de Julien Lucchini.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément