MOLTO Joachim ou Joaquim

Par Louis Botella

Employé communal ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de l’Oranie (Algérie).

Joachim Molto, chef du service du nettoiement, devint, au début de 1948, le premier secrétaire général du syndicat FO des employés municipaux d’Oran.

Quelques mois plus tard, il fut remplacé à ce poste par René Bousquet tout en restant dans les instances dirigeantes de ce syndicat.
En mars 1953, il fut signalé comme assumant la fonction de secrétaire général.

Selon une note des Renseignements généraux en date du 11 mars 1953, ce syndicat, fondé le 3 avril 1948, fut très florissant au cours des deux premières années de son existence puis tomba dans une certaine léthargie avant que Joachim Molto en reprenne sa direction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article148234, notice MOLTO Joachim ou Joaquim par Louis Botella, version mise en ligne le 9 août 2013, dernière modification le 17 février 2014.

Par Louis Botella

SOURCE : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, Oran 106, 2479.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément