COLLIARD Daniel, René, Marie

Par Jacques Defortescu

Né le 14 aout 1930 à Dieppe (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; mort le 2 janvier 2022 ; cimentier-boiseur, employé du Ministère de la Reconstruction au Havre ; militant communiste, conseiller général de Seine-Maritime, conseiller régional de Haute-Normandie, député–maire du Havre.

1975- De gauche à droite : André Duroméa, Daniel Colliard, Jacques Defortescu, Gérard Heuzé, François Auvray, Gaston Morisse.

Daniel Colliard est le troisième de cinq enfants d’une famille catholique et plutôt de droite, qui s’installa au Havre en 1938. Son père, André, était métreur dans le bâtiment. Daniel Colliard connut ainsi Le Havre un peu avant la guerre dans les quartiers de Graville et de Soquence (partie est du Havre). Sa scolarité se déroula moitié dans le privé, moitié dans le public, de l’école maternelle au baccalauréat qu’il obtiendra en 1948. Il fut adhérent aux Jeunesses étudiantes chrétiennes (JEC), et aux « Cœurs Vaillants » des quartiers de Graville et Sainte Marie au Havre, puis sans avoir de responsabilités particulières, il fréquenta à partir de 1949 assidument les « Auberges de Jeunesse ». Il fit son service militaire d’octobre 1950 à mars 1952 à Constance (en Allemagne) pendant six semaines puis à l’école militaire de Saint-Maixent qui formait des officiers de réserve, pendant cinq mois (Il fut d’ailleurs rayé des officiers de réserves par la suite) et un an en Algérie avant la guerre, ce qui contribua à forger sa conscience. Il compléta sa formation par un stage de cimentier-boiseur en Centre de Formation professionnelle des adultes en 1955. Salarié du Ministère de la Reconstruction au Havre, il participa aux grandes grèves de l’été 1953.

Colliard demeura au Havre dans le quartier populaire sud de la ville, parmi les plus anciens du Havre, le quartier de l’Eure. Daniel Colliard adhéra à la CGT et également au Mouvement de la paix en 1952.

Daniel Colliard adhéra au Parti communiste fin 1955. Il fut membre du comité fédéral du PCF de Seine- Maritime dans les années 1960 et du bureau fédéral du PCF de 1972 jusqu’aux années 90, aux côtés de Jean Malvasio et Thierry Foucaud notamment. A ce titre il dirigea plusieurs formations pour les militants du PCF dans la fédération de Seine-Maritime.

Ses activités furent essentiellement politiques. Daniel Colliard fut élu pour la 1ère fois au conseil municipal du Havre le 22 janvier 1956 sur la liste conduite par René Cance comme 9eme adjoint en charge des questions de culture et du crédit municipal. . Il siégea sans discontinuer dans l’assemblée municipale du Havre pendant 45 ans. Il y exerça les fonctions d’adjoint au maire de René Cance pendant 9 ans, puis de 1er adjoint d’André Duroméa pendant 23 ans. Au fil des mandats, il lui fut délégué des responsabilités municipales dans de nombreux secteurs, notamment aux Finances et à l’Urbanisme. Pendant plusieurs années, il siégea au Conseil d’ Administration du Port Autonome du Havre. Il fut élu Maire du Havre du 10 octobre 1994 au 25 juin 1995. Candidat d’Union de la Gauche au siège de Député laissé vacant par le Docteur Georges en 1975, il ne fut pas élu face à Antoine Ruffenacht.
Daniel Colliard siégea au conseil général de la Seine-Maritime de 1976 à 1982 dans le 6e canton du Havre. Il fut également élu au conseil régional de Haute-Normandie selon deux périodes, de 1974 à 1977 puis de 1986 à 1993. Daniel Colliard fut élu député de Seine-Maritime de la 8e circonscription le 28 mars 1993. Il fut l’un des vice-présidents de l’Assemblée Nationale de 1996, jusqu’au 21 avril 1997, date de sa dissolution.

Daniel Colliard avait épousé le 28 octobre 1955, Léonie, Jeanne Vaultier, née au Havre. Ils ont eu trois enfants, une fille et deux garçons, qui leur ont donné sept petits-enfants. Il est mort le 2 janvier 2022 au matin.
Le 14 janvier un hommage présidé par Le Maire du Havre, ancien Premier ministre Edouard Philippe lui fut rendu devant une foule importante de havraises et havrais réunis devant les docks du Havre dans le quartier de l’ Eure ou il avait habité toute sa vie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article148281, notice COLLIARD Daniel, René, Marie par Jacques Defortescu , version mise en ligne le 23 octobre 2013, dernière modification le 14 janvier 2022.

Par Jacques Defortescu

1975- De gauche à droite : André Duroméa, Daniel Colliard, Jacques Defortescu, Gérard Heuzé, François Auvray, Gaston Morisse.
31 mars 1990 à Rouen, 20 000 manifestants pour la défense de la Sécurité Sociale, parmi eux Daniel Colliard et les élus communistes de l’agglomération havraise.
juin 1965 avec Youri Gagarine (Photo René LENHOF- archives PCF LH)
A la tribune de l’ Assemblée Nationale (archives PCF LH)

SOURCES  : Archives Fédération du PCF Seine-Maritime. - Entretien avec Daniel Colliard (juin - août 2013). — État civil - délibération municipale du 1er février 1956.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément