PAGLIERO Marcello

Par Claude Pennetier

Né le 15 janvier 1907 à Londres (Angleterre), mort le 9 décembre 1980 à Paris ; réalisateur, scénariste, acteur franco-italien.

Né à Londres d’un couple franco-italien, une française et un génois, Marcello Pagliero passa les sept premières années de sa vie en Grande-Bretagne puis vécut en Italie. Il y fit des études de droit puis fut critique littéraire. Il œuvra comme traducteur de dialogues pour le cinéma puis comme scénariste, mais il souhaitait être réalisateur. Ses débuts, en 1943, furent extrêmement difficiles financièrement en raison de la situation politique.

Son amitié avec Roberto Rosselini lui ouvrit de nouveaux horizons. Il joua comme acteur dans Rome ville ouverte, le rôle de l’ingénieur communiste et résistant Manfredi et co-écrivit le scénario de Païsa. Son premier vrai film, Roma città libera ne fut pas un succès.

Marcello Pagliero, prenant le prénom de Marcel, travailla en France. Il joua un marin dans Dédée d’Anvers d’Yves Allégret en 1947. S’inspirant d’un livre de Jean Janvion, il tourna, Un homme marche dans la ville, au Havre, dans une ville détruite par les bombardements. Le film fut très mal accueilli par les représentants des dockers communistes qui le déclarèrent « dégradant, outrageant » et organisèrent le boycott. Ces réactions furent relayées par l’Humanité, l’Écran français et même par Roland Leroy à la tribune du XII e congrès du PCF (Gennevilliers, avril 1950). Albert Duquesnoy, secrétaire de la section communiste et l’UL-CGT obtint le retrait du film sur la ville du Havre. Il a été depuis redécouvert dans le cadre des travaux historiques et patrimoniaux. Cette expérience difficile semble avait marqué l’artiste.
Marcello Pagliero revint en Italie pour une expérience théâtrale et quelques réalisations cinématographiques. De retour en France, il fit une œuvre sans grand relief jusqu’à la fin des années 1960. Il eut plus de succès comme acteur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article148570, notice PAGLIERO Marcello par Claude Pennetier, version mise en ligne le 29 août 2013, dernière modification le 29 août 2013.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Marie-Paule Dhaille-Hervieu, "Retour sur ‘Un homme marche dans la ville’ », Le Fil rouge, n° 41, automne 2011. — Divers sites Internet français et italiens.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément