WIESENBACH Jean, Louis

Par Daniel Grason, Thomas Pouty, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 7 septembre 1910 à Bron (Rhône), assassiné par des miliciens le 6 avril 1944 à Crottet (Ain) ; rotativiste ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Jean Wiesenbach était le fils d’Eugène, serrurier et de Marie Magnot, sans profession. Il se maria le 18 avril 1936 à Lyon (VIIe arr.) avec Marie Jeanne Zuchelm dont il divorça en mars 1941. Il demeurait à Lyon, dans le quartier de la Guillotière (Rhône).
Il entra dans la Résistance comme membre d’un groupe franc avec le pseudonyme "Arthur". Envoyé en mission en Saône-et-Loire, il fut arrêté à Pont-de-Veyle le 6 avril 1944 par la Milice de Mâcon et fusillé à Crottet. D’abord blessé, il fut achevé par une balle tirée depuis une voiture stationnée devant l’entrée du café. Selon les rapports de gendarmerie, les auteurs de l’attaque ont ensuite été abattus par la Résistance ou condamnés à la Libération.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et au titre de "Déporté et interné résistant" (DIR), dossiers SHD GR 16 P 602988 et AC 21 P 166979 (non consultés).
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 15 octobre 1960 (publication au JO le 29/10/1960).
Son nom figure sur la stèle commémorative "Aux Héros de la Résistance", à Pont de Veyle (Ain), près du Crottet avec cette simple mention « assassiné par la milice ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article149467, notice WIESENBACH Jean, Louis par Daniel Grason, Thomas Pouty, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 15 octobre 2013, dernière modification le 5 juin 2021.

Par Daniel Grason, Thomas Pouty, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Arch. DAVCC Caen. – Site Internet GenWeb.— La Voix de l’Ain du 7 mai 2021 Une nouvelle plaque en l’honneur du Résistant Jean Wiesenbach.— Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Mémoire des Hommes.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément