BALLONNIER Raymond, Eugène, Jean, Vital, écrit aussi BALONNIER

Par Jean-Pierre Besse

Né le 26 avril 1923 à Landes (Calvados), fusillé le 30 juin 1944 à Condé-sur-Sarthe (Orne) ; charbonnier ; résistant de l’Organisation civile et militaire (OCM) dans l’Orne.

Raymond Ballonnier était marié et père de trois enfants. Demeurant à Echauffour (Orne) lors de son arrestation, il était membre de l’OCM.
Il fut arrêté le 10 juin 1944 avec ses camarades Gino Rossi et Jean Tirard alors qu’ils revenaient d’une opération contre les troupes d’occupation. Il fut arrêté par la gendarmerie française puis remis aux autorités allemandes. Interné à Sainte-Gauburge du 10 juin au 12 juin 1940 puis à la prison d’Alençon, il fut condamné à mort par le tribunal militaire d’Alençon (FK 916) et fusillé à la carrière de Vaucelle à Condé-sur-Sarthe le 30 juin 1944.

Reconnu Mort pour la France.

Son nom est gravé sur le monument aux 15 fusillés à Condé-sur-Sarthe.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article149525, notice BALLONNIER Raymond, Eugène, Jean, Vital, écrit aussi BALONNIER par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 17 octobre 2013, dernière modification le 3 mai 2022.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : DAVCC, Caen, AC 21P 308764. – DVDrom, AERI, La Résistance dans l’Orne (fiche 21 314 rédigée par Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément