ARRABI Ahmed

Par René Gallissot

Travailleur au hammam de Marengo (Hadjout), fiché en 1924 comme abonné du Paria.

En 1924, A. Arrabi est noté par la police comme étant abonné au journal Le Paria, ce qui montre combien la police coloniale se préoccupe du lien avec l’émigration en France ; le périodique Le Paria est publié à Paris par l’Union intercoloniale. Cette organisation communiste des travailleurs émigrés des colonies soutenue par la CGTU comprend une Section nord africaine qui donnera naissance à l’Étoile nord-africaine en 1926.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150023, notice ARRABI Ahmed par René Gallissot, version mise en ligne le 3 novembre 2013, dernière modification le 3 novembre 2013.

Par René Gallissot

SOURCE : Arch. Nat. France, Paris, F7 13 170.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément