COUFFIN Armand [Dictionnaire Algérie]

Par Amar Benamrouche, Louis Botella

Assassiné le 5 février 1962 à Alger (Algérie) ; cadre ; syndicaliste CFTC de l’Algérois.

En janvier 1937, Armand Couffin, alors de Constantine, était membre du bureau de l’Union nord-africaine des syndicats chrétiens [CFTC]

Armand Couffin était, en avril 1948, membre du bureau de l’Union départementale CFTC de l’Algérois. En 1951, il assuma toujours cette fonction.

Ancien président de son UD et membre du bureau de la Fédération des Cadres de la centrale syndicale chrétienne, Armand Couffin est abattu en plein centre de la capitale par un commando OAS le 5 février 1962. Au lendemain de cet assassinat et pour limiter les risques, la CFTC fait venir en métropole ses militants les plus exposés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150054, notice COUFFIN Armand [Dictionnaire Algérie] par Amar Benamrouche, Louis Botella, version mise en ligne le 4 novembre 2013, dernière modification le 24 novembre 2022.

Par Amar Benamrouche, Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 91 3 F/66, Alger 1 K/485. — L’Afrique du Nord syndicale, organe de la CFTC, mars-avril 1950 (BNF, FOL-JO-1013). — A. Nozière, Les chrétiens dans la guerre, Paris, CANA, 1979. — M. Branciard, Un syndicat dans la guerre d’Algérie. La CFTC qui deviendra CFDT, Paris, Syros, 1984. — L’Effort algérien, journal de l’Action catholique, 29 janvier 1937 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément