MANSOURI Mohamed (ou Mohand en kabyle) [Dictionnaire Algérie]

Par Nora Benallègue-Chaouia, Louis Botella

Né le 12 septembre 1910 à Alger (Algérie) ; syndicaliste CFTC de la Chimie et de l’Algérois (Algérie).

Mohamed Mansouri, secrétaire général du syndicat CFTC des Huileries d’Alger, était, en 1952, représentant du personnel au sein du comité d’entreprise des huileries Lesieur à Alger.

Il fut signalé en décembre 1953 comme étant secrétaire adjoint de l’Union départementale CFTC de l’Algérois.

En janvier 1959, il était étant vice-président de cette UD. Que devint-il après la dissolution, la même année, de l’Union d’Algérie de la CFTC ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150181, notice MANSOURI Mohamed (ou Mohand en kabyle) [Dictionnaire Algérie] par Nora Benallègue-Chaouia, Louis Botella, version mise en ligne le 12 novembre 2013, dernière modification le 2 février 2014.

Par Nora Benallègue-Chaouia, Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, Alger, 1 K/1238, 91 3 F/175. — Syndicalisme CFTC en Algérie, organe de la CFTC, décembre 1953 (BNF, FOL-JO-1013). 12 097. — Arch. de la Wilaya d’Alger 761 — Nora Benallègue-Chaouia, Algérie. Mouvement ouvrier et question nationale, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément